Site officiel de la commune de Saivres Place du Bicentenaire | 79400 SAIVRES | 05 49 76 07 48 | contact@saivres.fr |
Commune de Saivres - Site officiel
Présentation de la commune

Présentation de la commune

La commune de Saivres comprend des implantations (villae) qui datent de l'époque gallo-romaine comme celles de Vix et Lugné. Toutefois, c'est l'essor de Saint-Maixent qui permet à Saivres de se développer à partir du VIe siècle .

Un certain Lunus, noble romain (gentilice) aurait fondé le village de Lugné À l'époque mérovingienne, Vix est un curtis (domaine exploité par des paysans libres) mais devient vite une terre de la couronne puis des comtes du Poitou qui l'inféodèrent. Ainsi apparut la seigneurie de la cour de Vix dont le premier seigneur connu fut Aymeri de Sazay, qui, en 1260, est dit homme lige d'Alphonse de France, comte de Poitiers, frère de Louis IX. De même, à l'époque mérovingienne, Lugné est un curtis qui devint une châtellenie dépendant de celle de Sainte-Néomaye.

Lugné est le lieu d'une cour de justice (la Chambre de Lugné) où siégeait le sénéchal de Lugné. Les terres et châteaux de Lugné sont passés dans plusieurs familles nobles (de Nuchèze, de Bissy à la fin de l'Ancien Régime) puis bourgeoises et ont très vite été affermées. A Lugné, on compte deux domaines très anciens, la Cour et la Voûte, tenus au XVIIe siècle par des fermiers protestants les Redien, descendants d'un rude combattant, Daniel Redien, qui défendit Saivres contre les Ligueurs et les troupes espagnoles et fut fait prisonnier avec son fils en 1592 puis libéré grâce à une rançon versée par les habitants. Vix et Lugné sont reliés par un chemin très ancien qui date de la période gallo-romaine et, qui, au Moyen-Age, est appelé 'la cueille aux nobles'.

Les autres fiefs de Saivres semblent moins anciens. Beauregard est une petite seigneurie qui dépendait de celle de Vix. Guy Lambert a fait construire le château de Beauregard au début du XVe siècle qui est ensuite passé dans les familles de Neuport, Lambert et Baudet. La propriété est alors devenu une résidence pour les familles de robins de Saint-Maixent. L'Herbaudière est une seigneurie un peu plus ancienne que Beauregard puisqu'un document témoigne en 1344 de l'existence d'une certaine Joanne de Tamoigne de Lairebaudiere, paroisse de Saivres. Le vieux logis médiéval fut remanié par Philippe de Neuport, à la fin du XVIe siècle. À la fin de l'Ancien Régime, il appartenait à Charles Guichard d'Orfeuille, gentilhomme de la chambre du roi. Comme il avait émigré, le château fut séquestré au profit de la Nation et vendu en 1794 à Louis Vandier. La seigneurie de Préchapon est également assez ancienne puisqu'on compte un seigneur de Préchapon au XIIe siècle ; cette famille possédait un hôtel particulier à Saint-Maixent. D'après Samuel Lévêques, la terre était très riche. Ce n'est qu'à partir du XVIIe siècle qu'on trouve des documents sur les seigneurie de La Voûte (Belle vue), les demoiselles de La Forest vendant le bien à la famille Greffier de Saint Maixent. Il en est de même pour les fiefs de Russay, Saugé, la Coutancière, Maunay, Teideur -ou Tyndoire), Chisseré, le Magnoux, la Roche Nesdes ou Perré.

Toutes les infos historiques sur la commune de Saivres >>